Journée contention

Dans la continuité de l'intervention de M. Thivent, conseiller prévention de la MSA. Les apprentis en CAPa Métiers de l'Agriculture du CFA 71 - site de Gueugnon, se sont rendus sur l'exploitation de Christophe Lapalus à Jalogny. L'objectif de cette journée était de former les apprentis à la manipulation des animaux en toute sécurité. Au programme :

  • présentation des 5 sens
  • manipulation des bovins

Ils sont repartis avec de nouvelles techniques à mettre en place, au sein de leurs exploitations d'apprentissage.

CIMG7067  CIMG7075


 

Les apprentis BTSA Aménagements Paysagers en chantier de plantation

Dans le cadre de leur épreuve « Végétalisation », les six apprentis en BTSA 2 Aménagements Paysagers (CFA 71 - Site de Tournus), ont réalisé des plantations dans l’arboretum du lycée de l’horticulture et du paysage de Tournus. 8 arbres ont été plantés ainsi que de nombreuses vivaces.

Pour chaque végétal les apprentis ont dû choisir la fosse adaptée, le bon amendement, le pralinage des racines si besoin, le bon tuteurage, la bonne orientation, mettre en scène les vivaces…Le but étant de réaliser des plantations dans les règles de l’art !

Cette pratique a été complétée par un écrit d’1 heure 30 en fin de journée. Bravo aux apprentis pour leur travail et leur implication qui a permis d’enrichir le parc de 25 nouvelles plantes qui serviront à embellir l’établissement mais aussi à la reconnaissance des végétaux !

20171122 100558 20171122 155457

  20171122 10065920171122 115647


 

Les DIMA (CFA 71 - site de Gueugnon) partent à la découverte du Mali

Nous sommes allés à Toulon-sur-Arroux pour aller voir une exposition sur la vie des touaregs au Mali le mardi 10 Octobre 2017.
Elle se situe dans une ancienne église. A notre arrivée un touareg nommé Alaga nous a accueillis en nous faisant la bise. Les personnes du jumelage étaient aussi présentes. Alaga était vêtu en habit traditionnel blanc, couleur du respect dans son pays. Ils nous ont appris la vie quotidienne des Touaregs. Alaga nous a fait voir des ustensiles et des astuces de chez lui comme par exemples une outre faite de peau de chèvre ou leur «grenier» (affaires posées sur un arbuste pour éviter d’être mangées par des animaux. Les Touaregs pilent le petit mil avec de l’eau et du fromage de chèvre. Après ils le mangent directement avec les mains ou des cuillers. Le lait provient des chamelles, des chèvres ou des brebis.
L’école n’est pas obligatoire ; les filles arrêtent à la 6eme (à 14 ans). Elles se marient alors par arrangement.
La langue des Touaregs est le tamatcheck et leur écriture est le tamack.

Notre ressenti
C’était une très belle expo. Merci à Madame Gien et à Monsieur Pressicaud de nous avoir accompagnés. Et un grand merci, à l'association Toulonnaise d'Aide à la Commune D'Anderamboukane-Mali pour nous avoir consacré du temps.

Texte : écrit par la classe de DIMA

20171010 111837


 

Nos apprentis paysagistes de retour à Chatenoy en Bresse

Retour à Chatenoy en Bresse, pour les apprentis BPA Travaux des Aménagements paysagers du CFA 71 - site de Saint Marcel.

14 arbres ont été plantés ainsi que 200 vivaces afin d'augmenter la diversité botanique du parc. Un grand merci aux apprentis et aux agents de la commune.

Chatenoy1  Chatenoy2

Chatenoy3   Chatenoy4


 

Les BTS à la découverte de la Camargue

Les étudiants de BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise Agricole) 2ème année du Lycée de Fontaines ont effectué leur voyage d’études dans la région Camarguaise du 2 au 6 octobre. Ils sont partis à la découverte des différents systèmes d’agriculture et des atouts culturels de cette région.

Leur séjour a débuté par un arrêt dans la ville de Nîmes, une première visite les a conduits aux arènes, à la Maison carrée et au centre-ville. Ils ont ainsi pu découvrir l’histoire de cette ville gallo-romaine datant du Vème avant J.C et s’imprégner de l’ambiance particulière qui règne au sein des arènes.

Après cette halte historique, c’est à bord du bus que les ACSE 2 ont fait leurs premiers pas en Camargue et plus particulièrement dans la « petite Camargue » où ils ont rejoint leur centre d’hébergement dans la ville de Vauvert.
Le mardi matin après un copieux petit déjeuner, ils ont pris la direction d’Aigues-Mortes. Ils y étaient attendus par José, le chef de culture du Domaine du Petit Chaumont. Cette entreprise viticole biologique, détenue par deux soeurs, est située entre Aigues-Mortes et le Grau-du-Roi. Le domaine exploite 125 hectares de vignes sur des sols composés à 98 % de sable, ce qui leur permet de vendre leur vin sous l’appellation IGP ( Indication Géographique Protégée ) « Vins Des Sables ».

Après avoir sillonné les rangs de vigne d’un kilomètre de long, une dégustation a été organisée dans le caveau. Les quelques achats de souvenirs terminés, ils ont repris la direction des Saintes-Maries-de-la-Mer et ont traversé les étangs en admirant les élevages de taureaux et les chevaux en liberté dans les marais. C’est une fois arrivés qu’ils sont allés au restaurant le Fournelet, haut lieu de la gastronomie camarguaise des Saintes-Maries. Ils ont pu y déguster la traditionnelle gardiane ainsi que le steak de taureau cuit à la plancha accompagnés du riz camarguais. Le passage aux Saintes-Maries-de-la-Mer a été aussi l’occasion de flâner dans les rues de la capitale camarguaise et de partir à la rencontre des arènes et du bord de mer.

A 14 h 30, c’est à L’ EARL Tamaris que le groupe d’étudiants avait rendez-vous. Filou, Paquito, Furious, Pastis et ses amis attendaient les jeunes fontenois pour leur faire découvrir les marais et la plage des Saintes-Maries sur leurs dos durant deux heures. La promenade à cheval terminée, ils ont profité de la Méditerranée et parfois même de la baignade pour les plus courageux.

Le mercredi matin a été plus spécialement destiné à la découverte de la ville d’Aigues-Mortes. En se promenant dans les ruelles étroites, ils ont découvert les remparts et le donjon édifiés à l’époque de Saint Louis. Le temps d’un café en terrasse, est arrivée l’heure de la visite des salins d’Aigues-Mortes. C’est à bord d’un petit train qu’ils ont sillonné les marais salants à la couleur rosée où vivent paisiblement les flamants roses. Du haut d’une camelle de sel destinée au déneigement des routes l’hiver d’une hauteur de 20 mètres, ils ont apprécié une vue imprenable sur la ville fortifiée d’Aigues-Mortes bordée par les marais salants. Après un passage à la boutique du sel, c’est au restaurant Casa del Toro qu’ils étaient attendus. Ils y ont dégusté cette fois-ci d’autres plats traditionnels comme les moules à l’Aigues-Mortaise ou encore le dos de loup.

L’après-midi s'est déroulé au sein de la Manade Agnel sur la commune de Saint-Laurent d’Aigouzes. Jean-Elie, le manadier, les a reçus sur son cheval pour une présentation du Mas et de son travail. La visite s’est poursuivie par une démonstration de tri de bétail et de courses camarguaises dans les arènes où les étudiants ont vécu une expérience drôle mais dangereuse eux aussi, « ils se sont fait courser par le taureau ».

Une fois remis de leurs émotions, ils ont pris place pour une pause gourmande avec dégustation de produits locaux tels que la fougasse d’Aigues-Mortes, le saucisson et la terrine de taureau. En repartant, ils ont pu s'émerveiller du paysage camarguais et ont fait un nouvel arrêt dans la ville d'Aigues-Mortes pour terminer la journée.

Le jeudi, leur intérêt s'est principalement porté sur la connaissance du riz, culture spécifique de la région.
Ils ont pris la direction du Mas de Valériole où la gérante les a accueillis. Après une présentation de l'exploitation, ils ont assisté à la récolte du riz sur une des parcelles de la propriété.

La suite du programme se passait non loin de la parcelle, sur la commune d'Albaron, à la Maison du riz. Les étudiants ont déjeuné sur le lieu et ont pris part à la visite. Monsieur Rozière, gérant du site, accompagné de sa fille, a fait découvrir sa passion à l'aide de panneaux explicatifs et a réalisé une démonstration de blanchiment du riz. La journée s'est terminée par une activité « Paintball ».

Le vendredi matin, les étudiants se préparaient pour leur retour à Fontaines. Le départ était prévu pour 8h00 du matin, car sur la route les élèves avaient rendez-vous à 10h00 à Pierrelatte pour visiter la Ferme aux Crocodiles. Ils ont pu admirer les nombreux animaux de cette « ferme » : crocodiles, serpents, tortues, poissons, oiseaux.

Autour de 11h30 une fois la visite terminée, tout le monde est remonté dans le bus en direction de Fontaines.
Connaissances nouvelles et beaux souvenirs ont enrichi les étudiants de 2ème année qui remercient leurs camarades organisateurs du projet Benjamin, Louis, Baptiste, Benjamin, leur professeur-accompagnateur Emmanuel Poulleau ainsi que leur Lycée pour ce séjour estudiantin.

B.Paccard, L.Mimeur, B.Gueneau, B.Burdy, étudiants de BTS ACSE 2.

fh10 2 2018


 

Un discours optimiste et motivant !!

Dans le cadre de l’approche globale d’une exploitation agricole, les apprentis de BP 1 et 1ère BAC pro CGEA et Agroéquipement (CFA 71 - site de Gueugnon) ont été en visite au sein de l’exploitation agricole de M. DESLORIEUX à Charmoy.

A travers celle-ci, les apprentis avaient comme objectifs de comprendre le fonctionnement de l’exploitation et d’en ressortir, les avantages et les inconvénients. M. Deslorieux est un véritable passionné d’élevage. Il a eu un discours optimiste et véritablement source de motivation pour les jeunes. Merci à lui, pour son témoignage et pour le temps consacré.

approche globale


 

Le cinéma Axel fait salle comble pour la projection du film Petit paysan.
Les apprentis de terminale bac pro SDE et SDC étaient là …

Le jeudi 5 octobre, les classes de terminale bac pro SDE et SDC se sont rendues au cinéma Axel afin d'assister à la projection du film d'Hubert Charuel Petit paysan , en présence de son réalisateur.

A l'initiative de l'association cinéphile La Bobine, cette soirée a rencontré un franc succès, le cinéma ayant dû refuser l'entrée à de nombreux spectateurs, preuve de l'intérêt que suscite le monde paysan auprès d'un large public.

Le film raconte l'histoire de Pierre, jeune éleveur de vaches laitières, contraint d'abattre son troupeau victime d'une épidémie. Il évoque le quotidien d'un agriculteur qui a fait le choix d'un modèle d'exploitation familial, privilégiant la relation avec ses bêtes. Il évoque également les difficultés d'un métier confronté à la robotisation et régi par des protocoles sanitaires strictes.

Hubert Charuel sait de quoi il parle. Fils d'agriculteur, il a grandi sur une exploitation de Haute-Marne et s'est tout d'abord installé sur la ferme familiale dans laquelle il a choisi de tourner son film, confiant même un rôle à chacun de ses parents. Après un cas d'ESB, il s'oriente vers des études de cinéma. Petit paysan est son premier long métrage. C'est sa lettre d'amour et d'adieu à un métier sur lequel il a mis du temps à tirer un trait.

A l'issue de la projection, Hubert Charuel a répondu aux nombreuses questions d'un public très ému par son film, dont celles des apprentis particulièrement intéressés par le sujet. Il s'est ensuite prêté avec beaucoup de gentillesse à la traditionnelle photo souvenir .

La présence du réalisateur nous a apporté beaucoup d'informations sur le travail et la réalisation du film. Benoît, Joran

Nous avons trouvé ce film intéressant car c'est une histoire dramatique qui peut et qui s'est produite dans la réalité. François, Louis, Clément, Maxime

Ce film est très personnel et tellement poignant qu'il a eu raison de le faire partager. Tom, Thomas, Quentin, Grégoire.

La maladie nous montre à quel point l'éleveur est en relation avec ses animaux. Vincent, Baptiste, Quentin

Ce film montre la vie des petites exploitations et le mode de vie des exploitants qui est tout de même difficile et surtout une immense solitude. Baptiste, Hugo, Anatole.

C'est un film très touchant qui nous concerne dans notre vie de tous les jours. Maxime, Antoine

Ce film évoque le monde agricole d'aujourd'hui, la disparition des petites fermes familiales pour laisser la place aux grandes structures. Johanna, Charlotte, Laurie

Ce film restera gravé dans nos mémoires. Aurélien, Maxime, Justine

fh10 1 2018


 

"L’apprentissage, une voie de réussite dans l’enseignement agricole", en voici la preuve :

Résultats aux examens session 2017 - CFA de Saône et Loire

Site de Gueugnon :

Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance : DIMA 100%

C.A.Pa Métiers De l’Agriculture : 100%

C.A.Pa Travaux Forestiers : 100%

BAC PRO Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole : 78%

BAC PRO AgroÉquipement : 75 %

BP Responsable de L’Exploitation Agricole : 100%

Site de Saint Marcel :

 Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance : DIMA 100%

CAPa Jardinier Paysagiste : 100%

CAPa Métiers de l'Agriculture - productions végétales : 100%

BPA Travaux des Aménagements Paysagers : 100%

BAC PRO Aménagements Paysagers : 80%

BAC PRO Productions Horticoles : 67%

Site de Fontaines :

BAC PRO Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole : option SDE : 89%

BAC PRO Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole : option SDC : 90%

B.T.S Productions Animales : 76%

B.T.S Agronomie Productions Végétales : 50%

Site de Tournus :

BTS Aménagements Paysagers : 46%

DSC 0551 Personnalisé


 

Petit retour en arrière sur le cross du Lycée ...

Le mercredi 18 octobre, élèves et professeurs étaient invités à participer au cross du lycée pour un moment sportif et convivial dans la vie de l'établissement.

Organisé par quatre élèves de BTS ACSE (nous-même) avec le soutien et l’aide des professeurs d’EPS, ce cross était également l'occasion pour les nouveaux élèves de découvrir le lycée et sa dynamique ainsi que les autres élèves présents.

Ce fut également un travail d'équipe, puisque chacun a mis la main à la pâte : les agents, les enseignants, l'administration et les élèves.

fh9 1 2018


Cette année ce ne sont pas moins de 60 coureurs qui ont eu le courage de se dégourdir les jambes sur 4,5 km pour les garçons et 3,5 pour les filles dans les chemins autour et dans le lycée.

Après avoir donné le meilleur de soi, sous un soleil bien présent, le proviseur et nous-même avons récompensé les meilleurs coureurs en leur remettant les lots généreusement donnés par les sponsors du lycée.

Nos 4 meilleurs coureurs sont pour la catégorie Garçons : François MICHOT (2nde PRO A), Baptiste POILLOT (BTS ACSE1), Mathis BOUTIER (2nde B) et Reynald COTTIN (BTS ACSE1) et pour la catégorie Filles : Maélisse LABOUREAU (1ère S), Anouck PROUVOST (Term S), Emma GRILLET (1ère S) et Mélissa BONNOT(Term S).

Par la suite, un goûter bien mérité a été proposé aux coureurs afin qu'ils reprennent des forces car la course n’était pas de tout repos !

fh9 2 2018

fh9 3 2018

En espérant que cet évènement perdure et grandisse... Ce fut un beau projet à organiser et à vous faire partager !

Clémence Pequegnot, Albert Mathey, Clément Laragé, Benjamin Girard


 

Merci à GDS !!

Les apprentis des classes BP1 et Terminale (CFA 71 - site de Gueugnon) en visite avec GDS (Groupement de Défense Sanitaire), chez M. SŒUR Patrick à Neuvy-Grandchamp. Ils ont assisté à l’intervention de Mme Chuzeville Cécile du GDS, sur les thèmes suivants :

  • qualité et absorption du colostrum
  • ambiance dans les bâtiments d’élevage
  • écornage des veaux

 Ils ont eu la chance également d’avoir l’intervention de Guillaume Forgeat, vétérinaire à la clinique UNIVET Digoin-Gueugnon, sur les thèmes :

  • soins en nurserie
  • antibiorésistance
  • Pathologies néonatales : omphalite…

La matinée s’est terminée par un petit repas offert, par le GDS. Merci à eux, pour ce moment d’échange !!

CIMG7022    CIMG7024

CIMG7028


 

Facebook

Suivez nous sur Facebook

Journées portes ouvertes

Journées portes ouvertes

Erasmus +

Erasmus
Coopération internationale

La boutique du lycée

Vente des produits des exploitations des lycées agricoles
Horaires d'ouverture :
Vendredi de 9h-12h et 13h-18h
Samedi de 9h à 12h

Contact

EPL Fontaines Sud-Bourgogne
10 la Platière
71150 Fontaines
Tel : 03 85 47 82 82
Fax : 03 85 47 82 99
E-Mail : epl.fontaines@educagri.fr