Voyage à Bellecin : une semaine riche en émotion

Un voyage découverte et sportif a été organisé pour les trois classes de seconde générale, du 7 au 11 octobre 2013. De multiples activités leur ont été proposées. Un grand merci à tous nos accompagnateurs !

Après un trajet d'environ deux heures, les élèves sont arrivés à la base nautique de Bellecin pour une semaine pleine d'aventures. Les différentes classes ont été dispersées en plusieurs groupes pour faire plus ample connaissance. La base est équipée d'un stade, d'un terrain de tennis, d'une salle ping-pong, d'un bar où les élèves pouvaient jouer au billard ou au baby-foot. Ces lieux permettaient de se retrouver et de se détendre après les activités ou après le dîner, avant de retourner dans les chambres.

Chacun des six groupes a découvert une activité chaque demi-journée : escalade à l'intérieur ou/et à l’extérieur sur une falaise, aviron, descente en rappel, planche à voile, catamaran, tir à l'arc (dont un parcours aventure), visite ( brasserie, fruitière, exposition de vieux tracteurs, cave d'affinage et emballage...) et spéléologie.

Ces activités étaient encadrées par des moniteurs de la base, passionnés par leur travail et très rassurants pour les activités à haute sensation. Certains enseignants accompagnateurs ont aussi participé à ces activités et éprouvé des émotions fortes comme lors de la montée d'escalade les yeux bandés ...

Enfin une soirée a été organisée le jeudi soir pour tous les établissements présents à Bellecin du 7 au 11 octobre (notre lycée, un collège et un autre établissement scolaire). La semaine s'est donc clôturée en beauté !

Pour l'atelier média et Communication
RAMEAU Lucie et RAVEAU Amandine

   

Visites à Bellecin

Pendant la semaine, plusieurs visites ont été effectuées dans différents endroits. Les visites ont débuté dès le lundi après-midi jusqu'au vendredi matin. Les visites, qui ont été proposées, étaient très diversifiées et intéressantes :
-Une brasserie : « La brasserie des trois épis »
La brasserie est constituée d'une seule pièce avec des cuves de bière à l'intérieur. Le brasseur nous a montré les différents types de malt (identifiés par des numéros). Nous avons mis les capsules sur les bouteilles de bière mais nous n'avons pas eu droit à la dégustation... En revanche il nous a été permis de déguster le malt : nettement moins bon que la bière ...


-Une fruitière : « La Fruitière 1900 »
C'était une fruitière qui date de 1900. Le fromager fait un comté comme dans l'ancien temps, c'est-à-dire tout manuellement. Il n'en produit que s'il y a des visiteurs. Nos professeurs l'ont trouvé très sympathique car il les accueille tous les ans.


-Caves d'affinage et d'emballage, dans cette usine tout est robotisé :
Ils fabriquent du Morbier et du Comté pour Carrefour et leur magasin. Ils font l'affinage et l'emballage grâce à des robots. Une meule fait 45 kg et il y en a 2500 par rayons. Ils sont « à cheval » sur les règles hygiéniques donc il faut porter une charlotte, une blouse hygiénique et des protections à mettre sur les chaussures.


-Une exposition de tracteurs anciens :
C'est un monsieur en retraite qui a élaboré cette collection par passion (exposer des tracteurs anciens) mais auparavant il était agriculteur. Il a 130 tracteurs et des vieilles machines. Il a commencé à exposer sa collection il y a 30 ans. Son premier tracteur est un Fendt de 1918 et son dernier est une machine à vapeur qui est l'ancêtre du tracteur qu'il a acheté il y a deux ans. Il en a démarré un pour les élèves de Fontaines. Il a plus de 1000 visites par an et celles-ci sont gratuites. Il participe aussi à la journée du patrimoine.


-Le lycée Enil bio :
C'est une école nationale d'industrie laitière. Ils font du Morbier, Comté, des yaourts, du fromage blanc et de la bière, de manière artisanale et le tout est réalisé par des élèves.

 

 

Pour l'atelier Média et Communication,
Girard Lucie et Obert Bérénice
Rameau Lucie et Raveau Amandine.


Bellecin, une semaine sportive


De nombreuses activités sportives ont été pratiquées durant cette semaine d'intégration.

Nous avons tout d'abord les sports d'eau, car Bellecin est avant tout une base nautique.

Nous avons commencé par le catamaran, une sorte de bateau composé de deux coques et de deux voiles, une petite et une grande. On avance avec la force du vent, on se dirige grâce au gouvernail, situé à l'arrière du bateau.Nous n'avons pas eu la chance de pratiquer ce sport quand il faisait du vent... nous avons donc dû ramer pour rentrer !!

Ensuite, nous avons testé l'aviron, c'est beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît : les avis divergent ! Certains ont adoré, d'autres ont encore des ampoules aux mains ! L'une de nos camarades a même dû se faire tracter : n'est-ce pas Lucie ?!

Enfin, nous avons pu faire de la planche à voile :une planche, avec une voile ! comme son nom l'indique !! Pour se diriger, on balance la voile d'un coté ou d'un autre, et pour faire demi tour, on penche la voile en avant. Au début, nous avons pu en faire grâce à la force du vent, puis quand il a cessé, nous avons dû faire du paddle, c'est-à-dire enlever la voile et prendre une pagaye pour avancer : tout aurait bien été si certains n'avaient eu l'idée de nous faire couler ….

Poursuivons par les sports terrestres :

L'escalade a été pratiquée en salle car le temps était incertain. Le moniteur nous donne un baudrier, puis il nous apprend à faire un nœud de huit double. Une équipe est composée de 3 personnes : un grimpeur, un assureur et un contre assureur. Le grimpeur, comme son nom l'indique, est celui qui grimpe au mur ; l'assureur s'occupe de la corde du grimpeur, elle doit toujours être tendue ; le contre assureur s'occupe du reste de la corde, de façon à ce que l'assureur ait toujours une marge de manœuvre au niveau de la corde. L'expérience la plus originale a été de grimper une voie les yeux bandés : frissons garantis !

On continue avec le tir à l'arc, pour lequel, nous avions bien sûr besoin d'un arc, puis d'un carquois, avec trois flèches. On nous a expliqué les rudiments du tir à l'arc, puis nous sommes partis sur une sorte de parcours comportant six cibles, différemment placées. Pour tirer, on tient l'arc à bout de bras, puis on tire la corde jusque sous son œil directeur, on vise, puis on lâche la corde. Un parcours Aventure était organisé : beaucoup de flèches ont été cassées mais nous nous sommes bien amusés.


Ensuite, nous avons fait une descente en rappel, nous étions équipés avec un baudrier comme pour l'escalade, avec un casque en plus. On part du haut d'une pente à reculons, on descend une sorte de petit ravin de deux ou trois mètres pour arriver sur une sorte de marche en pierre. De là, on doit marcher contre la paroi, au dessus du vide, puis on se lâche petit à petit dans le vide et on contrôle soi même sa vitesse grâce à un nœud d'arrêt : certains ont eu plus de mal que d'autres à la contrôler … et ont même beaucoup crié !
Enfin, nous avons testé la spéléologie, nous sommes équipés de casques avec des lumières, car il fait noir dans les grottes. Au début, on peut marcher sans problème, puis, il faut commencer à escalader certains blocs de roche, à marcher en équilibre sur des planches au dessus de l'eau, à se faufiler dans des passages étroits, puis ramper dans des petites galeries. Le passage dans le tunnel et dans l'obscurité totale était encore plus impressionnant que l'escalade les yeux bandés !


Pour l'atelier média et Communication,
Mathilde Chatillon



Témoignages et ressentis du voyage de Bellecin


Le groupe Média et communication a interrogé des élèves de seconde générale sur le séjour de Bellecin. Voici quelques unes de leurs impressions :

Juliette, élève de seconde A : «  J'ai bien aimé découvrir de nouvelles activités sportives. La spéléologie a été mon activité préférée car cela m'a procuré de fortes sensations. L'activité qui m'a moins enthousiasmé est le catamaran car il n'y avait pas assez de vent donc le catamaran n'avançait pas assez vite selon moi. »

Thomas, élève de seconde C : « J'ai préféré la planche à voile aux autres activités car je trouvais que c’était amusant de faire tomber les autres dans l'eau froide:). Mais je n'ai pas aimé l'aviron car je trouvais cette activité difficile et ennuyante à cause d'un problème technique avec mon siège d'aviron. Lors de ce voyage j'ai visité une fruitière où un homme fabriquait du comté à l'ancienne et seul, j'ai bien aimé car j'ai trouvé cela impressionnant. »

Bérénice, élève de seconde A : « J'ai apprécié le séjour à Bellecin mais j'ai détesté la planche à voile car je suis tombée dans l'eau au moins cinquante fois. La descente en rappel a été mon activité préférée car il y a beaucoup de sensations et j'ai aimé regarder le paysage depuis la corde où j'étais suspendue dans le vide. J'ai également bien mangé:) »

Mathilde Chatillon,élève de seconde C : « J'ai bien aimé la nourriture comme Bérénice. Le tir à l'arc est l'activité qui m'a le plus intéressée, je suis arrivée deuxième du classement et je n'ai pas cassé de flèche contrairement à certains de mes amis »

Lucie, élève de seconde C, «  J'ai bien aimé ce séjour car il y a eu une bonne ambiance dans mon groupe d'activité. J'ai apprécié l'escalade car j'ai toujours réussi à escalader le mur jusqu'en haut. »

Baptiste, élève de seconde B, « J'ai aussi bien aimé le séjour, La visite de la fruitière de 1900 m'a beaucoup plu car je ne m'attendais pas à ce que ce métier soit aussi physique . »


Pour l'atelier média et communication
RAMEAU Lucie et RAVEAU Amandine 2ndA

Pas de vannes pendant le vannage !

Nous avons découvert, dans la salle Polyvalente du lycée, le vannage de vingt-six variétés de blé, qui a eu lieu le mercredi 11 septembre. Cette activité originale était une première dans notre lycée.

fh8-1-2014


Les élèves, des ateliers thématiques Soins aux animaux avec M. Massé et les Espèces et leurs milieux avec M. Berger, ont effectué l’opération spécifique du vannage de dix variétés de blé sur les vingt-six récoltées. Nous avons découvert quelques variétés comme : le blanc d'Arney, le blanc de Chalon, le Poulard d'Australie, l'Emmer noir (voir photo)...

Chaque élève séparait les grains de l'enveloppe du blé. Cette tâche est complexe car elle demande de la patience et de la minutie. Chaque grain était déposé ensuite dans un récipient qui sera remis à l'association Graines de Noé. Cette association sauvegarde les variétés anciennes de blé, cultivées dans notre région. Elle fournit aussi les graines à notre lycée pour qu'il les replante ; pour cela le lycée paye une cotisation de quinze euros par an pour acheter le matériel nécessaire à l'association. Ces graines sont rares à cause de l'abandon de la culture mais aussi des intempéries. Malheureusement le rendement est trop faible pour produire du pain, de la farine ou autre chose.

Nous avons interrogé deux élèves sur leurs impressions de l'activité.

Clément Berger, qui fait partie de l'atelier thématique soins aux animaux, a trouvé cette activité intéressante car pour lui c'est une nouveauté mais il a trouvé qu’extraire les grains de l'enveloppe était difficile. Il a tenté cette expérience avec le Jophet.

Lucas Meunier, de l'atelier thématique Les Espèces et leurs milieux, a comme son camarade trouvé cet après-midi intéressant car ça lui a permis de voir comment faisaient les gens dans l'ancien temps, avec la variété du rouge de Bordeaux d'hiver.

Pour l'atelier Média et communication,
Raveau Amandine, Rameau Lucie et Obert Bérénice.

Les Term STAV en stage EIL
Visite de 2 entreprises de production agricole mais pas de la « même école » !

1 :

100 ha de cultures biologiques en bresse louhannaise valorisées en partie avec 5 000 volailles abattues à la ferme et vendues en circuit court par Monsieur et Madame ROUX depuis 15 ans

  • pas d’utilisation de produits chimiques
  • « nourriture du sol » : engrais vert, fiente, compost, engrais bio (500€/t)…
  • anticipation, observation, ingéniosité…
  • rotations longues
  • alternance culture d’hiver et de printemps
  • couvert végétaux = repousses, trèfle incarnat, trèfle violet…
  • semis sous couvert = trèfle dans une céréale
  • déchaumage
  • faux semis
  • binage
  • butage
  • herse étrille
  • désherbage thermique
  • semence fermière et achetée (blé : 500€/t)

Espèces

Rdt q/ha

Rdt 2012 q/ha

Prix de vente €/t

Maïs grain 50 à 60 90 325
Blé 30   Autoconsommé
Soja 20  
Blé, triticale, pois, 45  
Fèverole 10  

  • 25 000 volailles/an en conventionnel
  • 5 000/an depuis 15 ans en bio
  • 28 à 30 volailles abattues/heure à 2 personnes
  • vente à la ferme (15%), sur un marché (15%), à 3 artisans (30%), par 4 AMAP (40%)

2 :

250 ha de légumes de plein champ pour Auchan (et d’autres GMS) sur 700 ha irrigués de terre d’alluvion et limon sableuse à la SCEA Agrival (35 permanents et 20 saisonniers.

  • des cycles de production très précis : 120 jours pour les carottes
  • des outils de semis, d’entretien et de récolte diversifiés et de précision

fh7-1-2014

  • des cahiers des charges de l’aval de la filière à respecter
  • des exigences de la rotation nécessitant des échanges de terrain avec les voisins
  • des difficultés à trouver de la main d’oeuvre pour le travail manuel
  • un bac ce récupération des produits phytosanitaires
  • beaucoup de couverts végétaux avec la plante Nyger

Espèces

Ha

Rdt t/ha

Maïs 300  
Blé 90  
Colza 30  
Orge 20  
Carotte 100 50 à 80
Poireau 60 35 à 40
Radis 50  
Pomme de terre 20  
Haricot 20  

 

De l'ensilage de maïs
Haché fin mais pas trop

Les élèves de 1ère STAV PA contrôlent la finesse de hachage de l’EMPE (Ensilage de Maïs Plante Entière) avec la méthode ARVALIS-INSTITUT DU VEGETAL.

Elle consiste à tamiser 10l d’EMPE successivement avec 2 grilles. Pour un bon hachage, il faut :

  • moins de 2 gobelets de 15 cl de refus au tamis « grossier » dont les mailles font 2 cm x 2 cm
  • au moins 5 gobelets de refus au tamis « fin » de 1 cm x 1 cm

Les élèves ont trouvé 1 gobelet de gros refus et 10 gobelets au tamis fin, l’ensilage est donc bien haché, l’ensileuse est bien réglée d’autant plus que tous les grains sont éclatés.

Grâce à la finesse de hachage, l’ensilage est bien tassé et la fermentation lactique anaérobie va pouvoir abaisser le PH (≈ 4) et conserver correctement cet aliment. De plus cette finesse, sans excès, permettra une bonne rumination des vaches ce qui évitera des troubles comme l’acidose ou la météorisation. Les grains bien éclatés permettront une bonne utilisation de l’amidon qui procurera aux animaux beaucoup d’énergie. Il reste maintenant à contrôler, grâce au passage à l’étuve, le taux en matière sèche (MS) qui devrait être voisin de 30%.

fh6-1-2014


P. MASSE, enseignant

Les vêlages sous surveillance

fh5-2-2014


Les élèves de 1ère STAV PA avec Jean-David CHEVALLIER mettent en place les VEL’PHONE aux femelles charolaises prêtes à vêler. Ce thermomètre maintenu dans le vagin par une « araignée » sera expulsé avec la 1ère poche des eaux. La variation de température entre la vache et le milieu extérieur préviendra, via une centrale, les responsables par un signal sur le téléphone. Le suivi du vêlage et une assistance éventuelle peuvent alors commencer.

fh5-3-2014

Visite du musée Niepce

Mercredi 11 septembre 2013

fh5-1-2014

Mercredi 11 septembre, les classes de 1ère STAV A et B sont allées visiter les musées Denon et Niepce à Chalon-sur-Saône. Le musée Niepce retrace l’histoire de la photographie. Nous avons découvert les premiers appareils ainsi que les supports (plaques de métal, bois) qui ont permis de prendre des clichés. En déambulant dans le musée, nous avons eu l’occasion de voir des œuvres de Joseph Nicéphore Niepce, l’enfant du pays né en 1765, et de son collaborateur Daguerre qui a perfectionné les dispositifs qu’il avait inventés (notamment le temps de pause, qui s’est considérablement raccourci, puisqu’à l’origine il fallait poser trois heures sans bouger pour obtenir un portrait). Nous avons vu aussi les premières photographies en couleur. Les dernières salles du musée accueillent des expositions temporaires ; nous avons vu celle des œuvres de Charles FREGER, célèbre photographe français, dont les portraits nous ont surpris et intrigués (voir la photo ci-dessus). Malheureusement, cette exposition se terminait lors des journées du patrimoine, le dimanche 15 septembre. Cette visite nous a permis d’enrichir notre culture générale.


Les élèves de 1ère STAV B

Visite aux musées Denon à Chalon sur Saône pour l'exposition "Banquets, scènes de genre et vie domestique…"
le Mercredi 11 Septembre 2013

Dans le cadre du module M7.1 intitulé, « le fait alimentaire », notre 1ere séance de pluri s'est déroulée au musée Denon en ESC et histoire.

fh4-1-2014


Nous avons découvert l'histoire de l'alimentation avec des peintures et des objets gallo-Romains.
Nous  avons  parcouru  cette  exposition temporaire grâce à une visite guidée.
Cette  exposition  était  composée  d'une quinzaine de tableaux peints entre le 16ème et le 20ème siècle évoquant des scènes de genre, de vie domestique et de banquets. Nous avons découvert trois façons de se nourrir entre le 16è et le 18è siècle c'est à dire, la cueillette (champignons), la chasse (gros gibiers, petits gibiers) et la pêche (anguille d'eau douce, ha reng, carpe …). Nous avons abordé également la place de la religion dans l'alimentation chré tienne, et enfin vu des tableaux présentant les banquets au 19ème siècle qui favorisaient les rassemblements notamment d'hommes politiques (où apparemment on mangeait et buvait énormément).

L'exposition se termine par la présentation d'une œuvre contemporaine, intitulée « régime chromatique » de l'artiste Sophie Calle consistant à proposer un régime de couleur différente chaque jour. Elle n'évoque pas le besoin vital de se nourrir mais une recherche artistique et es thétique.

Classe de 1ere STAV A

 

ASSOCIATION SPORTIVE ET CULTURELLE
REPRISE

FH3-1-2014

Un forum des activités ou propositions d’activités est organisé

le jeudi 19 septembre entre 12h et 14H00, salle polyvalente

Exemple de clubs ou activités en 2012 - 2013
Sports : hand – Foot – Futsal - Rugby - Badminton - Equitation
Culturels et autres : Club coopération internationale - Cinéma - programmation et organisation de sorties - Théâtre - Sophrologie - sorties avec la vie scolaire ...
Cercle
Certaines de ces activités pourraient reprendre rapidement, des élèves référents seront présents au Forum
Attention !!!! Pour que les clubs reprennent ou que des sorties soient organisées il est nécessaire que des élèves se mobilisent dans le bureau interim de l'ASC
Un bureau ASC a été ouvert au 1er étage du cercle pour la gestion de l'association

Au 19 septembre VENEZ TRES NOMBREUX !!!!!

Les profs d'ESC (Myriam Borel, Florence Dell'Accio)
et la vie scolaire (CPE, Géraldine Sarron, Sandrine Sanchez)

Les activités du mercredi après-midi.
Ateliers thématiques : une nouvelle édition.
Le club ferme : une nouveauté.

Cette année encore, le lycée de Fontaines propose une séance d'ateliers thématiques le mercredi après-midi de 13h30 à 15h30, à destination des classes de seconde.Les divers thèmes proposés permettront à chacun de s'épanouir :

- agroéquipement,
- aménagement et valorisation de l'espace,
- apiculture,
- aviculture,
- élevage et génétique,
- élevage et soins aux animaux,
- les espèces et leur milieu,
- média et communication.

fh2-1-2014Les ruches


Lors de la première séance, le mercredi 11 septembre, chaque atelier sera présenté plus en détail. Ensuite, les élèves formuleront des voeux, et en fonction des places disponibles, une répartition équilibrée sera réalisée pour les prochaines séances.

Parallèlement, un club « ferme » devrait être mis en service cette année. Ce club s'adressera prioritairement aux élèves volontaires de bac professionnel et de bac STAV. Il se déroulera de 15h30 à 17h30.
Les activités proposées se feront en fonction des chantiers en cours sur l'exploitation.

 

Les autres activités sportives et culturelles vont progressivement redémarrer au cours des prochaines semaines. Nous comptons sur une forte mobilisation pour l'ensemble des actions à venir.

fh2-2-2014

Clôture poulailler (juin 2013)


Jérôme BERTHOLON

 

Facebook

Suivez nous sur Facebook

Journées portes ouvertes

Journées portes ouvertes

Erasmus +

Erasmus
Coopération internationale

La boutique du lycée

Vente des produits des exploitations des lycées agricoles
Horaires d'ouverture :
Vendredi de 9h-12h et 13h-18h
Samedi de 9h à 12h

Contact

EPL Fontaines Sud-Bourgogne
10 la Platière
71150 Fontaines
Tel : 03 85 47 82 82
Fax : 03 85 47 82 99
E-Mail : epl.fontaines@educagri.fr