Prix littéraire

fh31-2-2011

Sans plus attendre : rencontre avec la romancière Sandrine ROUDEIX

Une leçon d'écriture et une leçon de vie

La romancière Sandrine ROUDEIX a rencontré les lycéens de Fontaines le lundi 28 mars 2011.

Les élèves de seconde générale engagés dans le Prix littéraire des lycéens de Bourgogne ont échangé avec Sandrine ROUDEIX autour de son roman Attendre. Avec beaucoup de sincérité et d'émotion, elle est venue parler de son premier récit édité et de son travail d'écrivaine.

C'est avec enthousiasme que les lycéens de seconde générale ont reçu Sandrine ROUDEIX, jeune romancière, photographe et journaliste dans le cadre de l'action littéraire et culturelle lancée par la région « Le Prix littéraire des lycéens de Bourgogne ». Les élèves attentifs avaient préparé de nombreuses questions sur l'oeuvre qu'ils ont étudiée de manière approfondie à travers l'analyse de textes et un travail sur la 1ère et 4ème de couverture.

Sandrine ROUDEIX a su toucher la sensibilité des élèves avec son histoire qui pourrait ressembler à la sienne : trois personnages racontent leur attente à trois époques différentes autour de la naissance de Lola. C'est surtout ce personnage qui a marqué les lecteurs en herbe. En effet, cette héroïne est en quête de ses origines paternelles puisqu'elle fait enfin la connaissance de son père à l'âge de 16 ans. Autre caractéristique originale de l'oeuvre, c'est la narration anti-chronologique à « rebrousse temps » pour remonter à l'histoire d'amour entre ses parents.

Mais ce qu'il faut retenir de cet ouvrage, c'est la leçon de vie que la romancière résume dans cet adage :

« On passe parfois à côté de sa vie à force d'attendre », belle maxime qui enseigne l'action et la joie de vivre au mépris de la passivité et de l'attentisme.

Sa méthode à elle

Les lycéens ont montré aussi un vif intérêt pour la méthode de travail de l'auteur. Sandrine ROUDEIX écrit à la main, mais aussi à l'ordinateur. Elle a même confié qu'elle avait « cinq carnets de brouillon dans son sac à main » dans lesquels elle consigne « des listes d'endroits, de citations, de qualités de personnages... » Elle travaille souvent jusqu'à 10 heures par jour lorsqu'elle est fixée sur un projet d'écriture romanesque. En tout cas, c'est au moins 4 heures par jour un travail à l'ordinateur. Elle ajoute aussi que « l'écriture est une véritable obsession qui apporte beaucoup » comme de nombreux auteurs, et « s'inventer des vies n'est-ce pas une source de bien-être ? ».

Par ailleurs, les élèves l'ont interrogée sur ses choix stylistiques : l'utilisation de comparaisons et de métaphores. S. ROUDEIX use de l'image dans son écriture car son métier de photographe l'influence sans doute dans son mode d'expression.

Attendre est donc son premier roman, S. ROUDEIX va publier un deuxième ouvrage qui parlera aussi de la famille...

Pour les secondes générales,
La classe de Seconde A

fh31-3-2011
fh31-4-2011
fh31-5-2011

Critique littéraire : Attendre de Sandrine ROUDEIX

Les trois classes de Seconde générale ont lu le roman de Sandrine Roudeix Attendre à l'occasion du Prix littéraire 2010-2011 des Lycéens et Apprentis de Bourgogne.

« Lola (1er mai 2009) »

Lola vient de fêter ses seize ans la veille. Elle est assise à la terrasse du Zinc, un café près de son lycée. Elle a donné rendez-vous à son père qu'elle ne connaît pas... Enfin, il arrive.
Ressemble-t-il à celui qu'elle avait tant imaginé ?

« Quatre ans plus tôt, Marie (30 avril 2005) »

Lola sort de son collège, sa mère Marie est là à l'attendre car c'est l'anniversaire de sa fille. Pour ses douze ans, Lola sera-t-elle prête à découvrir l'histoire d'amour entre sa mère et ce père dont elle ne sait rien ?

« Douze ans plus tôt, Pierre (1er mai 1993) »

Pierre attend en bas de la maternité. Il n'a pas revu Marie depuis plusieurs mois. Il est venu lui rendre visite, elle a eu un bébé. Comment devenir père à dix-huit ans ?

« Comme si tu ne m'avais pas entendue, tu continues de pleurer doucement et je pense soudain que, quoi que je dise, tu attendras toujours le retour de ton père. L'existence de ton père comme ta raison d'être.
Quoi qu'il se passe dans ta vie, tu seras toujours en train d'attendre. De l'attendre. Mais le pire n'est pas dans l'attente, tu sais, Lola. Le pire est dans le vide qui cherche vainement à être comblé, l'insatisfaction permanente aussi noire que certaines idées. On passe parfois à côté de sa vie à force d'attendre. »

Ce petit roman polyphonique* touche la sensibilité du lecteur car il soulève la question qui a trait à la construction de l'identité pendant l'adolescence. Ce court récit romanesque en trois parties constitue un ouvrage intéressant où la problématique posée est la quête du père. Aussi, le thème de la famille tient-il à coeur à Sandrine Roudeix, car il revient comme un leitmotiv** dans cette histoire.

Chers lecteurs, vous pouvez consulter et emprunter ce roman au CDI. Alors, bonne lecture et venez partager avec nous vos impressions.

Pour les secondes générales,
La classe de Seconde A

- polyphonique* : roman à plusieurs voix narratives
- leitmotiv** : motif littéraire qui revient sans cesse

Facebook

Suivez nous sur Facebook

Journées portes ouvertes

Journées portes ouvertes

Erasmus +

Erasmus
Coopération internationale

La boutique du lycée

Vente des produits des exploitations des lycées agricoles
Horaires d'ouverture :
Vendredi de 9h-12h et 13h-18h
Samedi de 9h à 12h

Contact

EPL Fontaines Sud-Bourgogne
10 la Platière
71150 Fontaines
Tel : 03 85 47 82 82
Fax : 03 85 47 82 99
E-Mail : epl.fontaines@educagri.fr